L’UICN-Med rejoint cette année les célébrations de la Journée internationale de la diversité biologique en Tunisie

En ce 22 mai, Journée Internationale de la Diversité Biologique, le Centre de coopération pour la Méditerranée de l’UICN est à Bizerte, en Tunisie, et cela jusqu’au 24 mai, pour participer aux célébrations organisées par le Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement et par la même occasion présenter les différentes actions dans lesquelles l’UICN-Med est engagée pour la préservation de la biodiversité.

Photo: CBD

La Journée internationale de la diversité biologique des Nations Unies est célébrée le 22 mai de chaque année pour sensibiliser le public aux enjeux reliés à la diversité biologique. Le thème de cette année est celui du tourisme durable pour le développement. En effet, la biodiversité constitue une base importante pour de nombreuses activités touristiques et la reconnaissance de sa grande importance pour les économies reposant sur le tourisme sous-tend les arguments politiques et économiques pour la conservation de la biodiversité.

De nombreuses questions abordées dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique affectent directement le secteur du tourisme. Ainsi, une bonne gestion du tourisme peut contribuer de manière significative à la réduction des menaces qui pèsent sur la biodiversité et peut aussi contribuer à la sauvegarde des principales populations sauvages grâce aux revenus tirés du tourisme.

Dans le cadre de cet événement international célébré aux quatre coins de la planète, le Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement Tunisien organise du 22 au 24 mai, les Journées internationales de la biodiversité et de la désertification pour célébrer la diversité biologique. Au programme, des actions vertes en collaboration avec les écoles locales, une caravane de journalistes spécialisés dans les Aires Protégées du sud de la Tunisie et la présentation de projets en cours visant la sauvegarde de la biodiversité Tunisienne. De plus, lors de la deuxième journée, plusieurs intervenants présenteront la version actualisée du Plan d’Action National sur la Désertification, la mise en place des systèmes ingénieux du patrimoine agricole mondial et le plan d’action national sur l’accès aux ressources génétiques et le partage des avantages (APA).

Finalement, la dernière journée de cet événement abordera la planification nationale en matière de biodiversité et de son intégration dans le secteur du tourisme et dans d’autres secteurs. Pour ce faire, plusieurs projets sur le sujet seront présentés, notamment celui des Listes Rouges nationales des espèces et des écosystèmes et des Zones Importantes pour les Plantes, tous deux initiés par l’UICN-Med.

Le programme de cet événement est disponible ici.

Pour plus d’informations : Violeta Barrios.

Go to top